Maghreb
URL courte
128
S'abonner

Un nouveau consul général d’Algérie en France sera nommé prochainement, indique le site d’information Tout sur l’Algérie. Contacté par Sputnik, le ministère algérien des Affaires étrangères n’a pas souhaité confirmer ou démentir cette information.

Dans le cadre du mouvement diplomatique décidé par le nouveau ministre algérien des Affaires étrangères Sabri Boukadoum, un nouveau consul général d’Algérie en France serait sur le point d’être nommé. Ainsi, des sources ont confié au site d’information Tout sur l’Algérie (TSA) que Saïd Moussi prendra prochainement la place de Mohamed Kébir Addou, qui quitte son poste après six ans d’exercice. Joint par Sputnik, le ministère algérien des Affaires étrangères n’a pas souhaité communiquer sur le sujet.

Le média indique que Saïd Moussi était en poste à l’ambassade d’Algérie à Paris jusqu’à la fin de l’année 2018. Il occupait la fonction de chargé d’affaires à l’ambassade, avant d’être rappelé en dehors de la période normale des mouvements diplomatiques, précise Tout sur l’Algérie.

Par ailleurs, TSA souligne que Saïd Moussi avait notamment accompagné l’ex-Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, actuellement candidat à l’élection présidentielle du 12 décembre, à la rencontre en août 2017 avec son homologue français Edouard Philippe à Matignon. Une rencontre qui avait entraîné le limogeage surprise de M.Tebboune par la présidence de la République.

Non à la division, les Algériens sont tous frères, écrit ce manifestant un 5juillet 2019 à Alger
© Sputnik . Selma Kasmi . Non à la division, les Algériens sont tous frères, écrit ce manifestant un 5juillet 2019 à Alger
Mohamed Kébir Addou, ancien wali (préfet) d’Alger de 2004 à 2013, est considéré comme proche de l’ancien président Bouteflika, précise le média.

Pour le moment, aucune confirmation n’a été faite par le ministère algérien des Affaires étrangères concernant cette nomination. En effet, contacté par Sputnik, le ministère a affirmé qu’il ne rendrait public la liste des diplomates nouvellement nommés une fois qu’ils auront reçu leur lettre d’accréditation de la part des autorités des pays hôtes.

En plus du consulat général, une dizaine de représentations consulaires sur les dix-sept que compte la France est concernée par le mouvement diplomatique, conclut le média.

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Restrictions chinoises sur le trafic aérien: les Américains attaquent, les Européens acquiescent
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Tags:
consulat, consul, renomination, nomination, rappel de l'ambassadeur, ambassade, France, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook