Ecoutez Radio Sputnik
    Airbus, photo d'illustration

    La Tunisie et Airbus finalisent un contrat pour le lancement d’une école de pilotage dans le pays

    © AFP 2019 ERIC PIERMONT
    Maghreb
    URL courte
    1101
    S'abonner

    Un contrat entre Airbus et le gouvernement tunisien portant sur le lancement d’une école de formation de pilotes de ligne est en phase de finalisation, annonce un communiqué du ministère des Transports.

    Le géant européen de l’aéronautique Airbus ouvrira un centre de formation de pilotes de ligne en Tunisie, indique la note du ministère tunisien des Transports. Ce centre sera créé dans le cadre d’un partenariat avec l’Agence Tunisienne de Coopération Technique (ATCT), précise la même source.

    L’annonce a été faite à l’issue d’une rencontre qui s’est tenue mercredi 16 octobre entre Hicham Ben Ahmed, ministre des Transports, et une délégation du constructeur européen conduite par Michael Chemouny, vice-président chargé des services de formation d’Airbus.

    Le ministre a «passé en revue les perspectives de la collaboration avec le constructeur, appelant à l’impératif de hisser le niveau de partenariat, surtout en ce qui concerne la formation des pilotes», rapporte le communiqué, ajoutant que les représentants d’Airbus ont loué l’expérience de la Tunisie dans le domaine de l’aéronautique. Le conception du projet entre dans sa phase finale, précise la même source.

    En avril 2018, Airbus avait déjà fait part de sa disposition à investir davantage en Tunisie. En effet, Mikail Houari, président du constructeur aéronautique pour la région Mena (Moyen-Orient et Afrique du Nord), avait annoncé l’intention du groupe d’élargir ses activités «pour faire de la Tunisie une plateforme portant sur les pays du Maghreb arabe et de l’Afrique».

    Début 2017, un centre de formation en maintenance aéronautique civile à l’aéroport international Tunis-Carthage a été créé par Tunisair Technics en partenariat avec Airbus. Le projet a coûté la bagatelle de 127.000 euros, pour une capacité mensuelle d’accueil de 30 stagiaires.

    Toujours en 2017, le ministère tunisien de la Défense nationale a envisagé une coopération avec Airbus dans le domaine des technologies de pointe pour les équipements militaires aériens et de la sécurisation des frontières. Les deux parties avaient alors étudié les possibilités de développer une coopération en vue de renforcer les compétences opérationnelles de l’armée de l’air tunisienne.

    En septembre 2019, Tunisair a annoncé la finalisation d’un contrat avec Airbus portant sur l’acquisition de cinq appareils de type A320neo (new engine option).

    Tags:
    avion-école, école, pilotage, Airbus, Tunisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik