Maghreb
URL courte
1123
S'abonner

La police de Fès a saisi 13,2 tonnes de résine de cannabis encastrées dans des plaques de marbre, indique un communiqué officiel de la police marocaine, ajoutant que deux suspects avaient été arrêtés pour appartenance présumée à un réseau de trafic international.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine a affirmé que plus de 13 tonnes de résine de cannabis soigneusement dissimulées dans de grandes plaques de marbre avaient été saisies près de la ville de Fès. La drogue était destinée au trafic international, précise la même source.

Ainsi, le communiqué indique que, sur la base d’informations fournies par la direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), 13,2 tonnes de résine de cannabis ont été saisies dans une ferme située dans la région de Ras El Ma, à environ 10 kilomètres de Fès. Lors de cette opération, deux personnes ont été interpellées pour leurs liens présumés avec un réseau criminel opérant dans le trafic international de drogue, a-t-il ajouté. Les grandes plaques de marbre où étaient dissimulées la drogue étaient creusées à l'aide d'outils électriques pointus destinés à percer les pierres, explique le communiqué.

Une voiture 4×4, une remorque, une moto, un transformateur électrique et un fusil de chasse chargé de deux cartouches, ont été récupérés par les policiers, précise la même source.

Les deux suspects ont été placés sous mandat de dépôt à la disposition de l’enquête, pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire et identifier les éventuelles ramifications nationales et internationales de ce réseau.

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a annoncé plusieurs fois depuis le début de l’année en cours des saisies importantes de résine de cannabis estimées à au moins 35 tonnes. Selon un bilan officiel, en 2018 la police marocaine a saisi 52 tonnes de résine de cannabis.

Le Maroc est, avec l'Afghanistan, l'un des deux premiers producteurs mondiaux de résine de cannabis, selon le Rapport mondial sur les drogues 2016 publié par l'Onu. Le département d'État américain indique que cette activité représente environ 20% du PIB marocain.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Entre 40 et 70% de l’humanité sera infectée par le coronavirus dans l’année, alerte un chercheur de Harvard
Tags:
lutte antidrogue, saisie, cannabis thérapeutique, résine de cannabis, cannabis, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook