Maghreb
URL courte
6214
S'abonner

Le gardien d’une école primaire de la ville de Bejaïa a alerté la police après avoir été «intrigué par deux femmes qui ont laissé tomber un sac» devant l’établissement. Sur place, les artificiers ont découvert une bombe artisanale qu’ils ont détruite.

Une bombe artisanale a été découverte mercredi 6 novembre dans le centre-ville de Bejaïa, dans l’est de l’Algérie, rapporte la presse locale. L’engin a été détruit par l’équipe des démineurs de la police de la ville, assurent les mêmes sources.

La bombe a été découverte dans le début de l’après-midi à proximité du collège Bououdia et de l’école primaire des Quatre chemins, qui se trouvent à quelques dizaines de mètres de la gare routière.

Sur sa page Facebook, le journaliste Mehrez Rabia affirme que le colis piégé a été signalé

par le gardien de l’école primaire des Quatre Chemins, lequel a dit «avoir été intrigué de voir deux femmes abandonner un sac devant l’école et repartir».

Alertés, les services de sécurité ont immédiatement bouclé le périmètre et ont fait exploser l’engin, sans qu’aucun dégât matériel ni perte humaine ne soient à signaler.

Une enquête est en cours pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire qui aurait pu virer au drame.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
lutte antiterroriste, plan antiterrorisme, bioterrorisme, terrorisme, bombe artisanale, bombe, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook