Maghreb
URL courte
1622
S'abonner

Lors d’une cérémonie officielle en Mauritanie, le ministre marocain de la Culture et du Sport a écorché le nom du chef de l’État du pays, Mohamed Ould El-Ghazouani, en sa présence, alors que son discours était retransmis en direct à la télévision nationale.

Le ministre marocain de la Culture et du Sport Hassan Abyaba, qui représentait le roi Mohammed dimanche 10 novembre à la 9e édition du Festival des villes anciennes en Mauritanie, s’est emmêlé les pinceaux en prononçant le nom du nouveau Président de la République de la Mauritanie.

En effet, lors de son allocution en début de festival à Chenguit, dans le sud-est de la Mauritanie, le ministre marocain a appelé le Président mauritanien Ould Azzouzi, au lieu de Ould El-Ghazouani, en sa présence. Retransmise en direct à la télévision nationale, la bourde de M.Abyaba n’est pas passée inaperçue.

Il s’agit de la première apparition publique nationale du Président mauritanien depuis son investiture.

Mohamed Ould El-Ghazouani a été investi Président de la République mauritanienne le 1er août 2019. Il a succédé à Mohamed Ould Abdelaziz qui a passé 11 ans à la tête de l'État.

Lire aussi:

Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Dispersion des manifestants à Minsk, la police utilise des grenades assourdissantes - vidéos
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Tags:
bourdes, bourde, Mauritanie, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook