Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Yves Le Drian

    Qu’est venu négocier Jean-Yves Le Drian en visite au Maroc?

    © REUTERS / Delmi Alvarez
    Maghreb
    URL courte
    172220
    S'abonner

    Après sa visite en juin, Jean-Yves Le Drian est à nouveau ce jeudi 21 novembre à Rabat, indique l’ambassade de France au Maroc. Au menu des discussions avec son homologue marocain figurent notamment les questions «économiques, la situation au Maghreb et le dossier du Sahara occidental», selon des sources diplomatiques.

    Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, est au Maroc ce jeudi 21 novembre pour une visite de travail d’une journée. Il a été reçu par son homologue Nasser Bourita au ministère marocain des Affaires étrangères, indique l’ambassade de France au royaume chérifien sur son compte Twitter.

    Des sources diplomatiques ont confié au site d’information Le 360 que les discussions entre les deux diplomates porteront «sur divers sujets notamment en ce qui concerne les relations bilatérales politiques et économiques, la situation au Maghreb ainsi que sur la première cause du Maroc, celle de son intégrité territoriale et de ses provinces sahariennes [le territoire du Sahara occidental, ndlr]».

    À l’ordre du jour des concertations bilatérales figure également la question des préparatifs de la 14e rencontre de haut niveau qui aura lieu le 19 décembre à Paris, précisent les mêmes sources. Cette rencontre sera co-présidée par les deux chefs des gouvernements des deux États, Édouard Philippe et Saâdeddine El Othmani, et verra la signature d’une série d’accords bilatéraux dans divers domaines.

    Une précédente visite en juin

    C’est la deuxième visite en six mois que le chef de la diplomatie française effectue dans le royaume chérifien.

    Lors de sa rencontre en juin à Rabat avec son homologue marocain, Jean-Yves Le Drian avait réaffirmé le soutien de la France au plan d'autonomie proposé par le Maroc pour mettre fin au conflit au Sahara marocain.

    «Nous considérons le Plan d'autonomie comme une base sérieuse et crédible pour une solution négociée, cela était toujours notre position, Nasser Bourita la connaît», a-t-il affirmé en réponse à une question du site Le 360.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    Jean-Yves Le Drian, Nasser Bourita, conflit au Sahara occidental, relations diplomatiques, relations économiques, relations bilatérales, relations publiques, France, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik