Ecoutez Radio Sputnik
    Drogue

    Professeure dans un lycée, une Tunisienne interpellée pour trafic de pilules narcotiques

    © CC0 / stevepb
    Maghreb
    URL courte
    Par
    6162
    S'abonner

    La police tunisienne a arrêté une enseignante d’un lycée situé au cap Bon, dans le nord du pays, pour trafic de pilules narcotiques, indique le site Tunisie Numérique.

    Une enseignante dans un lycée en Tunisie a été arrêtée par les services de sécurité pour trafic de drogue, rapporte le site d’information Tunisie Numérique (TN) citant une source sécuritaire.

    Le média précise que la mise en cause, qui exerce dans un lycée de la région du cap Bon, a été arrêtée dans la localité Skalba de Menzel Temime, dans le gouvernorat de Nabeul.

    Soumise à une surveillance minutieuse par les services de sécurité sur la base d’informations faisant état de son implication dans un trafic de pilules narcotiques, le procureur de la République a fini par ordonner son arrestation et sa mise sous mandat de dépôt. La prévenue sera déférée devant la justice une fois l’enquête la ciblant clôturée.

    Des Tunisiennes arrêtées au Maroc

    Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine a annoncé l’arrestation lundi 18 novembre de quatre Tunisiennes à l’aéroport Ménara de la ville de Marrakech avec en leur possession plus de six kilogrammes de résine de cannabis emballés dans des capsules.

    La DGSN précise que les quatre femmes ont tenté de dissimuler un total de 1.100 capsules de résine de cannabis pesant en tout et pour tout 6,485 kilogrammes.

    Dans un autre communiqué publié sur son compte Twitter, la DGSN a annoncé l’arrestation le 8 novembre de deux autres Tunisiennes à l’aéroport Mohammed-V de Casablanca avec plus de 11 kilogrammes de résine de cannabis dissimulés sous leurs vêtements.

    La DGSN précise que les deux prévenues, âgées de 24 et 27 ans, ont été arrêtées alors qu’elles s’apprêtaient à prendre un avion à destination de Tunis. La police aux frontières a saisi 11,46 kilogrammes de résine de cannabis emballés dans des capsules découverts sous les vêtements des deux jeunes femmes lors d’une opération de contrôle préventif.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    mandat de dépôt, arrestation, cannabis thérapeutique, résine de cannabis, cannabis, trafic de drogue, Tunisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik