Ecoutez Radio Sputnik
    Visite du roi du Maroc Mohamed VI en Russie

    Que se sont dit Lavrov et le ministre marocain des Affaires étrangères sur le Sahara occidental?

    © Sputnik . Grigorij Sysoev
    Maghreb
    URL courte
    43410
    S'abonner

    Lors d’un entretien téléphonique, Sergueï Lavrov et son homologue marocain Nasser Bourita ont abordé la question de la résolution du conflit au Sahara occidental, les relations bilatérales et la préparation de la prochaine réunion de la Commission économique mixte.

    Dans une note publiée sur son site officiel, le ministère russe des Affaires étrangères informe que Sergueï Lavrov s’est entretenu par téléphone mardi 26 novembre avec son homologue marocain Nasser Bourita. Ils ont évoqué les relations bilatérales et la question de la résolution du conflit au Sahara occidental.

    Au cours de leur entretien, les deux responsables ont «réaffirmé la détermination des deux pays à promouvoir leur dialogue politique sur les principaux sujets internationaux et régionaux, en particulier le plan de règlement du conflit au Sahara occidental», précise le communiqué du ministère.

    Par ailleurs, les deux ministres «ont discuté des facteurs pratiques du développement des relations bilatérales multiformes, notamment la convocation de la huitième réunion de la Commission intergouvernementale mixte de la coopération économique, scientifique et technique à Moscou», conclut le texte.

    La coopération russo-marocaine a le vent en poupe

    En mars 2016, à l'invitation du Président russe, le roi Mohammed VI s'était rendu à Moscou. Cette visite d'État a permis de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays. Plusieurs conventions avaient alors été signées, notamment dans le domaine économique, dont la plus importante a été l'établissement d'un accord de libre-échange pour lequel des négociations sont toujours en cours.

    Ainsi, en 2016, les échanges commerciaux entre le Maroc et la Russie ont atteint 3 milliards de dollars, soit 15 fois plus que ceux réalisés au cours de la décennie passée, indique le site d’information marocain l’Économiste. Un résultat qui met le Maroc en bonne position pour devenir «le premier partenaire commercial économique de la Russie en Afrique», ajoute la même source.

    Par ailleurs, le média indique que le volume des échanges au cours des sept premiers mois de 2018 a atteint 900 millions de dollars, essentiellement grâce à l’augmentation des exportations agricoles.

    Un vent de fraîcheur souffle sur les relations bilatérales entre les deux pays depuis le sommet Russie-Afrique à Sotchi.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Un requin tente de pénétrer dans une cage de plongeurs et trouve la mort – vidéo
    Erdogan interpelle Macron sur l'islamophobie et le mouvement des Gilets jaunes
    Tags:
    relations diplomatiques, relations économiques, relations bilatérales, Nasser Bourita, Sergueï Lavrov, conflit au Sahara occidental, Sahara occidental, Russie, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik