Maghreb
URL courte
31616
S'abonner

TUI fly, compagnie allemande qui offre des vols charters et des vols réguliers à bas prix, vient de supprimer trois dessertes depuis et vers le Maroc.

Le groupe allemand de transport aérien a mis fin à plusieurs vols entre des aéroports marocains et espagnols. Ces vols avaient été organisés au début de l’été, mais la compagnie a jugé aujourd’hui que leur taux de remplissage ne garantissait pas une rentabilité suffisante, a indiqué le site marocain Challenge.

Selon des responsables de la compagnie, il s’agit des vols reliant l’aéroport de Nador El Aroui aux villes espagnoles d’Alicante et de Madrid et l’aéroport Mohammed V de Casablanca à la capitale espagnole.

Une décision qui pose problème

Cette décision est loin de faire l’affaire des Marocains originaires de l’Oriental et résidant dans le sud ou au centre de l’Espagne. En effet, une liaison maritime existe entre Nador et le port d’Almeria, entre Alicante et Malaga, pour ceux qui font la traversée en voiture, mais pour certains les vols Nador-Alicante et Nador-Madrid étaient nettement plus commodes, a poursuivi Challenge.

Le site rappelle dans ce contexte que le groupe TUI dirige plus de 1.600 agences de voyages et sites de vacances, six compagnies aériennes disposant de 150 appareils, ainsi que 380 hôtels et 16 paquebots de croisière dans le monde.

Selon le site français Air Journal, TUI fly Belgium proposera l’été prochain une nouvelle liaison entre Casablanca et Barcelone. À partir du 10 avril 2020, un vol reliera tous les vendredis Casablanca-Mohammed V et Barcelone-El Prat qui sera opéré par un Boeing 737-800 de 189 sièges.

Lire aussi:

La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Tags:
Espagne, Maroc, vols, TUI Fly
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook