Maghreb
URL courte
202514
S'abonner

Le lendemain de l’annonce des résultats du scrutin du 12 décembre, le général Gaïd Salah a félicité le Président élu et a remercié «les fidèles citoyens» pour leur participation au vote.

Le chef d'état-major de l'armée algérienne, le général Ahmed Gaïd Salah, a félicité samedi Abdelmadjid Tebboune, au lendemain de son élection dès le premier tour d'une présidentielle marquée par une forte abstention, rapporte l’AFP.

Le général Gaïd Salah est l'homme fort de l'Algérie depuis la démission d'Abdelaziz Bouteflika en avril, sous la pression d'un mouvement de contestation qui a ensuite réclamé le démantèlement du «système» et contesté le scrutin organisé pour lui désigner un successeur, perçu comme une manœuvre de survie du pouvoir.

«Je tiens à exprimer à tous les fidèles citoyens du peuple algérien [...] les plus hautes marques de considération, de gratitude et de reconnaissance pour leur participation massive dans cette importante échéance électorale et leur choix réussi, en toute transparence, intégrité et conscience, de monsieur Abdelmadjid Tebboune», a déclaré le général Gaïd Salah, cité par l’agence.

L'armée «appuiera» le Président élu, a-t-il ajouté dans ce message de félicitations publié sur le site internet du ministère de la Défense nationale, estimant que M.Tebboune était «expérimenté» et «apte» à mener l'Algérie «vers un avenir meilleur».

M.Tebboune, 74 ans, a été élu avec 58,15% des suffrages, selon l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), lors d'un scrutin qui a enregistré un taux de participation de 39,83%.

Lire aussi:

Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Abdelmadjid Tebboune, élection présidentielle, Ahmed Gaïd Salah, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook