Maghreb
URL courte
1215
S'abonner

La ville de Marrakech a essuyé le 16 décembre de puissantes bourrasques qui ont soulevé des nuages de poussière. Les internautes ont été nombreux à immortaliser le moment et à en poster des images.

Des vents impressionnants se sont abattus sur Marrakech lundi 16 décembre, laissant les rues quasiment désertes.

De très rares conducteurs et piétons ont eu le courage de sortir affronter les bourrasques par une visibilité presque nulle.

Les habitants de la Ville ocre avaient toutefois été prévenus par la Direction de la météorologie nationale (DMN) de l’approche de vents très forts.

Mais alors que les réseaux sociaux diffusent des images faisant état dans leur légende de «vents de sable» et de «tempête de sable», la DMN a tenu à rectifier ces propos.

Une tempête de particules de poussière

Ainsi, il s’agit plutôt d'une tempête de particules de poussière provoquée par la force du vent sur un sol sec, a indiqué Le 360.

Le site d’information a contacté le chargé de communication auprès de la DMN qui a confirmé qu'il y avait eu le 16 décembre un pic de violentes rafales dans la région de Marrakech.

«La dépression atmosphérique a généré des vents forts entre 50 et 80 km/h, allant même jusqu'à atteindre 105 km/h. Ces vents ont soulevé de la poussière, ce n'est pas du sable», a-t-il expliqué.

Lire aussi:

Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Déplacement de Macron à Versailles: des manifestants repoussés par les forces de l’ordre - vidéos
«J’ai le sida, tu vas crever»: avant d’être filmé au sol, ce manifestant aurait craché sur le policier qui l’a frappé
Tags:
poussière, tempête, Marrakech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik