Maghreb
URL courte
Par
3119
S'abonner

Entre le 21 et 24 décembre, la police marocaine a saisi 2.325 kilogrammes de résines de cannabis, indiquent deux communiqués officiels. Par ailleurs, 1.470 litres d’essence, trois voitures et des appareils de communication et de géolocalisation ont été récupérés par les autorités qui ont arrêté cinq suspects.

En moins d’une semaine, les unités spéciales de lutte contre le trafic de drogues de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine ont saisi plus de deux tonnes de résines de cannabis, indiquent la DGSN dans deux communiqués officiels publiés sur sa page Facebook.

Ainsi, dans une première note, la DGSN affirme que dans le cadre d’une opération conjointement menée mardi 24 décembre par les servies de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) et les unités de la police d’Agadir, 1,77 tonne de résine de cannabis a été saisie à bord d’un camion frigorifique de transport de marchandises.

Une deuxième opération exécutée samedi 21 décembre par les unités de la police de Saïdia et d’Oujda a permis la saisie de 555 kilogrammes de résine de cannabis, trois voitures, 1.470 litres d’essence et des appareils de communication et de géolocalisation, indique un communiqué de la DGSN. Cinq suspects ont été arrêtés lors de cette opération, ajoute la même source.

Quelques chiffes

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a annoncé plusieurs fois depuis le début de l’année des saisies importantes de résine de cannabis estimées à au moins 45 tonnes. Selon un bilan officiel, en 2018 la police marocaine a saisi 52 tonnes de résine de cannabis.

Le Maroc est, avec l'Afghanistan, l'un des deux premiers producteurs mondiaux de résine de cannabis, selon le Rapport mondial sur les drogues 2016 publié par l'Onu. Le département d'État américain indique que cette activité représente environ 20% du PIB marocain.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine, trafic de drogue, trafic, résine de cannabis, cannabis, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik