Maghreb
URL courte
5128727
S'abonner

Le conseiller et adjoint du commandant en chef des Forces armées iraniennes a affirmé que l’armée américaine avait subi «six fois» des pertes cuisantes face aux troupes de la République islamique dans le Golfe persique. Des revers dont «elle se souviendra à jamais».

Dans une allocution jeudi 26 décembre à Hormozgan, dans le sud de l’Iran, le général major Sayyid Yahya Rahim Safavi, conseiller et adjoint du commandant en chef des Forces armées iraniennes, a déclaré que l’armée américaine «avait été giflée six fois dans le Golfe persique» par les troupes de la République islamique.

«Les martyrs de l’armée iranienne tombés dans le Golfe persique lors des affrontements avec les États-Unis ont giflé six fois les Forces armées américaines qui se souviendront à jamais des pertes que leurs ont infligées les Forces armées iraniennes», a déclaré le responsable selon l’agence Tasnim.

Sur la même lancée, le haut gradé a ajouté que «d’autres défaites attendent tous ceux qui oseront porter atteinte à la sécurité nationale iranienne et ceux qui ont imposé un embargo contre son peuple».

La semaine dernière, le Président Hassan Rohani avait proposé aux banques centrales des pays musulmans de lancer une cryptomonnaie unifiée en vue de combattre le «terrorisme économique» états-unien.

Auparavant, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif avait qualifié de «terrorisme économique» la décision de Donald Trump d’élargir les sanctions états-uniennes contre l’Iran, dont la réimposition en 2018 avait poussé l’économie du pays vers la récession.

Lire aussi:

Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Un homme battu à mort dans une cité de Marseille
Dans l’affaire Adama Traoré, l’une des expertises dédouanant les gendarmes est annulée
Tags:
combat, Golfe persique, États-Unis, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook