Maghreb
URL courte
2161
S'abonner

De faux comptes attribués à de hauts responsables algériens ont été détectés sur les réseaux sociaux, notamment Twitter et Facebook, affirme la présidence de la République dans un communiqué, mettant en garde les usurpateurs contre des poursuites judiciaires.

Dans un communiqué relayé par l’Algérie Presse Service (APS), la Direction de la presse et de la communication de la présidence de la République a dénoncé l’existence de comptes sur les réseaux sociaux faussement attribués à de hauts responsables de l’État.

«La Direction de la presse et de la communication de la présidence de la République a constaté récemment une prolifération de faux comptes sur les différents réseaux sociaux attribués à de hauts responsables de l'État, notamment sur Twitter et Facebook», indique le communiqué qui met en garde contre «les poursuites judiciaires auxquelles s'exposent leurs auteurs».

La présidence de la République «appelle à la vigilance contre de telles comptes fictifs qui dupent l'opinion publique et nuisent aux hauts responsables de l'État», conclut le communiqué.

Un faux compte attribué au Premier ministre

Le 2 janvier, un compte Twitter portant le nom du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a annoncé le décès de l’ancien diplomate Lakhdar Brahimi.

Cette information a été tout de suite démentie par le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Abdelaziz Benali-Cherif, qui précise que «ce qui a été attribué à monsieur le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, s’agissant de la diffusion de cette information, n’est que mensonge et manipulation». «Monsieur le Premier ministre ne dispose d’aucun compte Twitter et n’a de ce fait publié aucune information ayant trait au sujet», a-t-il affirmé.

En 2017, l’actuel Président Abdelmadjid Tebboune avait lui-même été victime d’une usurpation d’identité sur les réseaux sociaux en sa qualité de Premier ministre d’Abdelaziz Bouteflika. L’usurpateur avait été arrêté par les services de sécurité.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
Twitter, Facebook, fermeture des comptes, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik