Maghreb
URL courte
91916
S'abonner

Objet d’une enquête pour corruption, une ancienne ministre d’Algérie aurait entrepris de fuir le pays avec son passeport personnel, d’après Ennahar.

Une ex-ministre du gouvernement de Noureddine Bedoui a tenté de fuir vers la France après avoir appris qu’elle était visée par une enquête de corruption, écrit le média arabophone Ennahar online, se référant à ses sources et précisant que la fuite en question était prévue pour le 4 janvier au soir.

Ayant remis son passeport diplomatique le jour même, la ministre -à qui il avait été interdit de quitter le territoire le 2 janvier- s’est rendue à l’aéroport international Houari Boumediene en taxi, où elle a toutefois été refoulée, est-il indiqué.

Si le média ne précise pas le nom de la fonctionnaire en question, certains médias s’interrogent déjà pour savoir s’il s’agit de Houda-Imane Feraoun, ancienne ministre de la Poste et des TIC, ou de Djamila Tamazirt, celle de l’Industrie.  

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
corruption, ministre, fuite, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik