Maghreb
URL courte
Par
10437
S'abonner

L’Algérie déposera «150 millions de dollars dans la Banque centrale tunisienne» sous forme d’aide financière et continuera sa politique de facilitation des paiements pour les exportations d’hydrocarbures vers ce pays, a déclaré à Alger le Président Tebboune dans un point de presse conjoint avec son homologue tunisien.

Lors de sa conférence de presse conjointe dimanche 2 février avec son homologue tunisien Kaïs Saied en visite officielle à Alger, le Président Abdelmadjid Tebboune a annoncé que l’Algérie allait soutenir financièrement la Tunisie pour qu’elle puisse faire face à la crise financière qui la secoue depuis des années, a rapporté l’agence officielle Algérie Presse Service (APS). Ainsi, le chef de l’État algérien a fait savoir que plus de 100 millions de dollars allaient être déposés dans la banque centrale tunisienne et qu’il allait continuer la politique de facilitation des payements pour les exportations d’hydrocarbures vers ce pays.

«L’Algérie est prête à apporter toute son aide à la Tunisie qui traverse une conjoncture difficile, tant sur le plan financier qu’économique», a déclaré Tebboune, annonçant par ailleurs «la décision du dépôt de 150 millions de dollars dans la Banque centrale tunisienne et la poursuite des facilitations de paiement de l’approvisionnement en gaz et hydrocarbures en attendant que la Tunisie traverse ses difficultés».

Renforcer les relations économiques bilatérales

Par ailleurs, les deux chefs d’État se sont entendus pour renforcer les relations économiques entre leurs pays. Ainsi, le Président algérien a fait part de son intention de visiter prochainement la Tunisie à la tête d’une importante délégation gouvernementale qui «examinera tous les dossiers qui attendent des décisions des deux Présidents». La date en sera fixée aussitôt que le nouveau «gouvernement tunisien [est] installé», a-t-il précisé.

Les statistiques de 2019

Durant les 11 premiers mois de l’année 2019, l’Algérie a exporté pour plus d’un milliard de dollars d’hydrocarbures et de dérivés vers la Tunisie, soit une hausse de 13% par rapport à la même période en 2018, indique un bilan officiel des Douanes algériennes.

En revanche, l’Algérie a importé pour 400 millions de dollars de Tunisie dont des produits, entre autres,  agroalimentaire, des équipements industriels, du textile et de l’habillement, soit une hausse de 3,7% par rapport à la même période en 2018.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
crise économique, crise financière, relations diplomatiques, relations interraciales, relations bilatérales, relations économiques, reprise de relations, relations publiques, Algérie, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook