Maghreb
URL courte
71139
S'abonner

Une mère de famille nombreuse marocaine a été tuée par son époux suite à une dispute née d’une crise de jalousie, rapporte la presse locale qui indique que l’homme soupçonnait sa femme d’infidélité.

Un Marocain a assassiné sa femme car il la soupçonnait d’être infidèle, relate la presse locale qui précise que l’homme a utilisé une hache.

Le site d’information Bladi.net affirme que les faits ont eu lieu dans la ville d’Azilal, dans le nord du Maroc. L’origine du drame est une crise de jalousie suivie d’une dispute entre les deux époux à l’issue de la laquelle le mari a fait usage d’une hache, lui infligeant des coups mortels à la tête.

La victime, mère d’une famille nombreuse selon le média, a succombé à une grave hémorragie.

Le mari qui a reconnu les faits a été interpellé par la gendarmerie royale et placé sous mandat de dépôt, conclut Bladi.net qui souligne qu’une enquête est en cours pour déterminer les circonstances du drame.

Quelques chiffres

Lors d’une rencontre sous les auspices d’Onu Femmes en octobre 2017 à Rabat organisée par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) marocain, l’organisation internationale avait annoncé que 3,7 millions de Marocaines avaient subi des violences conjugales.

Onu Femmes avait alors précisé que les violences physiques faites aux Marocaines en dehors du foyer conjugal avaient atteint 15%, soit 1,4 million de victimes.

Quant aux violences sexuelles, les statistiques indiquent que le taux était de 8,7%, soit 827.000 victimes.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
assassinats ciblés, meurtre, droits des femmes, droits humains, violences conjugales, violence domestique, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook