Maghreb
URL courte
Par
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
267
S'abonner

L’épouse et la fille du ressortissant français contaminé par le coronavirus au Maroc ont également contracté la maladie, annonce le ministère marocain de la Santé qui précise que le bilan est ainsi porté à cinq cas dans le royaume chérifien.

Le ministère de la Santé annonce dans un communiqué relayé par l’agence officielle marocaine Maghreb Arabe Presse (MAP) que deux touristes françaises ont été contaminées au coronavirus au royaume chérifien.

«Il s'agit de l'épouse et de la fille du touriste français testé positif à ce virus et déclaré comme étant le troisième cas confirmé au Maroc», indique la note qui précise que ces «deux nouveaux cas ont été détectés dans le cadre de l'exécution du Plan national de veille et de riposte au Covid-19, notamment parmi les personnes ayant côtoyé des malades».

Par ailleurs, le ministère rappelle que les deux patientes étaient sous contrôle médical et mis en quarantaine depuis deux jours, «avant que les analyses au laboratoire de l'Institut Pasteur-Maroc ne confirment leur infection, ce qui porte à cinq le nombre de cas confirmés au Maroc».

Ces deux nouveaux cas, «dont l'état de santé ne suscite pas d'inquiétudes», sont actuellement pris en charge dans un hôpital à Marrakech, assure le document du ministère.

Des mesures de prévention

Dans une déclaration à la presse mardi 10 mars, le directeur de l'épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère marocain de la Santé Mohamed El Youbi a affirmé que «quelque 300 personnes», qui sont entrées en contact avec les trois cas confirmés de coronavirus au Maroc, «sont quotidiennement suivies» par le ministère de la Santé et qu’«aucune n'a manifesté des symptômes du virus pour le moment», selon la MAP.

Il a indiqué que l’état de santé des deux premiers cas confirmés, dont le Français, était stable et ne présentait aucune inquiétude.

Le Maroc a enregistré son premier cas de décès dû au coronavirus mardi 10 mars à Casablanca. Il s’agit d’une femme de 89 ans.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Départ de sept nouveaux députés de LREM à l'Assemblée pour rejoindre un 10e groupe
Tags:
surveillance, décontamination, contamination, Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook