Maghreb
URL courte
Par
5252
S'abonner

La 17e édition des manœuvres militaires conjointes entre les États-Unis et le Maroc, African Lion 2020, a été annulée en raison du coronavirus, indique un communique de l’AFRICOM qui précise que cette décision a été prise d’un commun accord avec les autres participants dont le Sénégal et la Tunisie.

Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, le Commandement des États-Unis pour l'Afrique (AFRICOM) a annoncé l’annulation des manœuvres militaires African Lion 2020 prévues initialement du 23 mars au 3 avril au Maroc, puis au Sénégal et en Tunisie, en raison de la pandémie de coronavirus.

​Le communiqué précise que la décision d’annuler ces exercices a été prise d’un commun accord avec tous les pays participants.

African Lion 2019

La 16e édition de ces manœuvres militaires a eu lieu du 16 mars au 7 avril 2019 dans le royaume chérifien. Selon l'état-major des Forces armées royales (FAR), le Canada, l'Espagne, le Royaume-Uni, le Sénégal et la Tunisie y ont également participé . ​

​African Lion 2019 a été l'une des manœuvres conjointes les plus importantes entre le Commandement des États-Unis pour l'Afrique et les Forces armées royales, et a visé à renforcer le niveau de coopération et de formation ainsi que l'échange d'expérience, a conclu le communiqué.

Lire aussi:

L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Présidence de Joe Biden: «Avec la Russie, il y aura un effort d’engagement»
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
épidémie, pandémie, Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, exercices militaires, États-Unis, Sénégal, Tunisie, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook