Maghreb
URL courte
Par
5146
S'abonner

Le ministère algérien de la Justice a catégoriquement démenti les informations faisant état d’une propagation du coronavirus dans certaines prisons du pays, indique un communiqué qui précise que toute une batterie de mesures de prévention a été mise en place pour empêcher la diffusion de la maladie à l’intérieur des maisons d’arrêt.

En réponse aux allégations répandues sur les réseaux sociaux, le ministère algérien de la Justice a démenti les informations faisant état d’une propagation du coronavirus dans certaines prisons du pays, indique un communiqué relayé par la presse locale.

«Aucun cas de coronavirus n’est enregistré sur l’ensemble des maisons d’arrêt du pays et cela grâce aux mesures prises et à la vigilance absolue face à cette épidémie», affirme le communiqué, cité par le site d’information Algérie 1.

Et d’expliquer que «des mesures préventives ont été prises pour empêcher la propagation du virus dans les maisons d’arrêt depuis la déclaration du premier cas en Algérie et cela en interdisant toute forme de contacts de nature à favoriser la propagation du virus parmi les prisonniers», ajoute la même note.

Les mesures de précaution instaurées

Le ministère de la Justice a pris un ensemble de mesures pour empêcher l’épidémie de se propager dans les établissements pénitentiaires. Ainsi, selon la même note, le ministère a décidé de suspendre l’usage des parloirs, d’isoler les nouveaux détenus pour une période de 14 jours, de suspendre la présentation des détenus au juge d’instruction sauf cas de nécessité absolue, d’interdire tout contact direct entre détenus et avocats et enfin de l’interdiction absolue d’introduire toute forme de nourriture à l’intérieur des maisons d’arrêt.

Le dernier bilan de la maladie

Lors d’un point presse tenu lundi 24 mars à Alger, le Pr Djamel Fourar, directeur de la prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles au ministère de la Santé, a indiqué que 222 cas de contamination au coronavirus sont hospitalisés dans différents établissements sanitaires à travers le pays. Il a par ailleurs déploré 19 décès et signalé 23 cas de guérison.

Dans le même sens, il a précisé que 388 personnes suspectées de porter le virus sont en état d’isolation sanitaire en attendant de recevoir leurs analyses.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, loi anti-fake news, désinformation, action en justice, justice, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook