Maghreb
URL courte
Par
203011
S'abonner

Des villageois de deux localités en Kabylie se sont organisés et ont décrété à leur initiative l’auto-confinement total afin d’éviter que l’épidémie du coronavirus n’atteigne leurs villages. Des mesures d’hygiène et de logistique ont été instaurées.

Deux villages de la Grande Kabylie en Algérie ont pris la décision à l’initiative du comité local de s’auto-confiner totalement sans attendre une décision des autorités afin de contrer la propagation de l’épidémie du Covid-19. Cette démarche a surpris, notamment dans le pays, au moment où plusieurs États dans le monde font intervenir l’armée pour faire respecter les dispositions de l’état d’urgence sanitaire.

Ainsi, les villageois de Tirourda et de Taourirt Mokrane, dans la wilaya de Tizi Ouzou, se sont mis en auto-confinement depuis le 25 mars, instaurant des mesures drastiques d’hygiène et d’isolement sanitaire, accompagnées d’une organisation logistique pour pallier les besoins des nécessiteux, indiquent des communiqués publiés sur les pages Facebook des deux localités.

Quelques mesures instaurées

Les comités des deux villages ont instauré des contrôles aux entrées des localités, interdisant formellement l’accès à toute personne étrangère. Des campagnes de désinfection quotidiennes ont été lancées parallèlement à l’interdiction stricte de sortir de chez soi.

Par ailleurs, ils ont mis sur pied des cellules de crise et de veille pour répondre aux besoins en médicaments et en nourriture, ainsi qu’à l’évacuation des malades. La collecte des ordures s’effectuera une fois par semaine, tous les lundis.

Le Président rend hommage au respect du confinement

Le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune a rendu hommage sur son comte Twitter aux habitants de la ville de Blida, épicentre de l’épidémie du coronavirus en Algérie, pour avoir scrupuleusement respecté la mesure de confinement total obligatoire.

«Mes hommages à nos concitoyens de Blida pour leur patience face au confinement instauré contre le coronavirus. Ce n’est nullement une punition. Blida, joyau de l’Algérie, ne peut être punie», écrit le chef de l’État. «Nous triompherons de l’épidémie et, si Dieu le veut, ce ne sera pas long. Nous devons tous nous conformer aux mesures préventives», insiste-t-il.

Le dernier bilan

Le Pr Djamel Fourar, directeur de la prévention et de la lutte contre les maladies transmissibles au ministère de la Santé, a indiqué lors d’un point presse mercredi 25 mars à Alger que 257 personnes contaminées par le coronavirus sont hospitalisées dans différents établissements sanitaires à travers le pays. Il a par ailleurs déploré 21 décès et signalé 24 cas de guérison.

Dans le même sens, il a précisé que plus 388 personnes suspectées d’être porteuses du virus sont en état d’isolement sanitaire en attendant de recevoir les résultats de leurs analyses.

Lire aussi:

Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Le nombre journalier de cas de Covid-19 en baisse en France mais toujours au-dessus de 10.000
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Tags:
Abdelmadjid Tebboune, Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Kabylie, Algériens, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook