Maghreb
URL courte
3174
S'abonner

La Chine a envoyé le 3 avril une seconde aide médicale à la Tunisie destinée à son armée pour lutter contre l’épidémie, a fait savoir la conseillère du Président Kaïs Saied dans une déclaration à Mosaïque FM. Elle a précisé que le lot reçu était constitué de 840.000 tenues médicales de protection.

Rachida Enneifar, conseillère chargée de la communication auprès du Président de la République tunisienne, a annoncé dans une déclaration ce vendredi 3 avril à la radio Mosaïque FM l’arrivée de l’autre partie de l’aide chinoise destinée à aider le pays à lutter contre l’épidémie du coronavirus.

Après la première tranche réceptionnée samedi 28 mars par le ministère de la Santé, ce second arrivage est destiné au ministère de la Défense nationale, a fait savoir la responsable. Elle a précisé que cette nouvelle aide était constituée de 840.000 tenues médicales de protection. Elles seront distribuées aux différents hôpitaux militaires du pays, a-t-elle poursuivi.

Par ailleurs, elle a souligné que ces aides «viennent traduire la profondeur des relations historiques reliant la Tunisie et la Chine».

Enfin, toujours dans le cadre de la coopération internationale dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, Mme Enneifar a indiqué la décision prise par le Président Kaïs Saied d’envoyer une équipe de médecins volontaires en Italie pour aider ce pays à faire face à l’épidémie.

Auparavant, dans un communiqué publié le 18 mars sur la page Facebook de l’ambassade de Chine à Tunis, l’ambassadeur Wang Wenbin avait fait part de sa décision de céder la moitié de son salaire mensuel à la Tunisie.

Lire aussi:

Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Des chasseurs russes interceptent deux bombardiers américains au-dessus de la mer Noire
Tags:
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, Chine, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook