Maghreb
URL courte
Par
1198
S'abonner

La recherche active d’un fusil de chasse et de cartouches volés dans un appartement à Tanger a conduit la police à un réseau de trafic de drogue, indique un communiqué de la DGSN. Cinq personnes ont été arrêtées. 2.563 kilos de cannabis ont été saisis. L’arme a été récupérée.

La direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine annonce dans un communiqué publié sur sa page Facebook l’arrestation de cinq individus suspectés d’avoir voler une arme à feu et des munitions. Elle précise que les intéressés sont impliqués dans un trafic international de drogue. Plus de deux tonnes et demie de résine de cannabis ont été saisies. L’arme et les munitions ont pu être récupérées.

La note rapporte que le fusil de chasse et une quantité importante de cartouches ont été retrouvés, et ce en plus de la saisie de 2.563 tonnes de résine de cannabis.

Les faits

Dans un autre communiqué relayé par Bladi.net, la DGSN précise que les arrestations ont eu lieu dans les villes de Tanger et de Chefchaouen suite au cambriolage d’un appartement le 9 avril à Tanger où la police judiciaire a constaté la disparition d’un fusil de chasse et de cartouches.

En collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), la police judiciaire de Tanger a réussi à identifier deux suspects aux multiples antécédents judiciaires, ainsi qu’une personne qui aurait acheté et écoulé une partie des objets volés, dont le fusil de chasse. Tous ont été arrêtés.

Saisie de 1174 kilogrammes de résine de cannabis à Nâama, Algérie
© Sputnik . Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
La poursuite des investigations a mené à l’arrestation de deux autres personnes dans la commune de Bab Berred, près de Chefchaouen. La note de la DGSN révèle que les perquisitions des domiciles ont permis de récupérer le fusil et les cartouches chez l’un des suspects, ainsi que de saisir un véhicule utilitaire chargé de 2.563 kilos de résine de cannabis. Quatre autre véhicules légers munis de fausses plaques d’immatriculation ont été également interceptés.

Les cinq mis en cause ont été placé sous mandat de dépôt. Une enquête est en cours pour identifier d’éventuelles ramifications nationales et internationales du réseau de trafic de drogue.

En 2019 au Maroc, la Direction générale de la sûreté nationale a annoncé en décembre une saisie totale d’au moins 179 tonnes. Selon un bilan officiel, en 2018, la police marocaine a saisi 52 tonnes.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
L’Allemagne «préoccupée» par le sort de la société civile en Russie: Moscou répond
Tags:
lutte antidrogue, trafic de drogue, drogue, trafic d'armes, trafic, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook