Maghreb
URL courte
Par
Coronavirus au Maghreb - avril (41)
341015
S'abonner

Le ministère marocain de l’Intérieur va mettre en place une application pour tracer les malades du Covdi-19. Un moyen de prévenir la propagation de l’épidémie et de préparer le déconfinement, indique une note citée par Le Desk qui précise que le ministère de la Santé est aussi mobilisé.

Dans le cadre de sa stratégie nationale de lutte contre l’épidémie du coronavirus, le gouvernement marocain, à l’instar d’autres pays, a décidé de mettre en place un système de traçage numérique de la population atteinte du Covid-19, rapporte le site d’information Le Desk qui précise que le projet a été confié à l’Agence de développement digital (ADD) du Maroc.

Ainsi, selon une note du ministère de l’Intérieur, le projet consiste à mettre en place en collaboration avec le ministère de la Santé une application pour la détection et le traçage des personnes contaminées par le Covid-19.

Son but

S’inspirant de modèles déjà expérimentés dans des pays comme la Chine, la Corée du sud, Israël et Singapour, le cahier des charges imposé à l’ADD par les ministères de l’Intérieur et de la Santé a deux objectifs.

Le premier est de localiser rapidement les cas potentiels de contamination à haut risque en s’appuyant sur le traçage de ceux contrôlés positifs au Covid-19.

Le second vise à fournir une base de données à même d’aider l’opération de déconfinement de la population par étapes successives. En effet, il s’agit d’isoler les cas positifs détectés et de prévenir la constitution de foyers de contamination, notamment au sein des familles et des milieux professionnels.

Le Desk affirme que le projet sera lancé d’ici la fin du mois via des logiciels disponibles en open source. Et de conclure qu’une fois l’application prête, elle sera disponible gratuitement sur les plateformes Google Play et App Store.

Où en est la situation au Maroc?

Dans une note d’information rendue publique jeudi 16 avril, le ministère marocain de la Santé fait état d’une progression de la maladie dans le pays. Il indique que 1.876 cas de contamination au coronavirus sont actuellement pris en charge dans les hôpitaux du pays. 128 personnes sont décédées et 247 ont guéri.

La distribution régionale reste la même. Les régions de Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra et Fès-Meknès concentrent plus de 60% des cas de contamination au coronavirus recensés au Maroc.

Le royaume chérifien, à l’instar de beaucoup d’autres pays, a généralisé le traitement du Covid-19 par l’hydroxychloroquine à tous les cas de contamination.

Dossier:
Coronavirus au Maghreb - avril (41)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Tags:
pandémie, épidémie, bilan, Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, souche de coronavirus, Covid-19, application, gouvernement marocain, roi Mohammed VI du Maroc, Royal Air Maroc, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook