Maghreb
URL courte
12810
S'abonner

Dès vendredi 24 avril, l’Algérie allège les restrictions imposées face au coronavirus à l’occasion du ramadan. Le couvre-feu sera raccourci et le confinement total levé.

Pour le mois du ramadan, à compter du 24 avril, l'Algérie va atténuer les restrictions instaurées face à l'épidémie de coronavirus, a annoncé le 23 avril le Premier ministre Abdelaziz Djerad lors d’une intervention à la télévision publique (ENTV).

Le couvre-feu nocturne sera raccourci et le confinement total, imposé près de la capitale, sera levé, est-il précisé. Le confinement total instauré dans la province de Blida, au sud d’Alger, sera remplacé par un couvre-feu entre 14h00 et 7h00. Le couvre-feu dans neuf provinces (wilayas) – Alger, Ain Defla, Médéa, Sétif, Oran, Tizi Ouzou, Tipaza, Bejaia et Tlemcen – sera en vigueur de 17h00 à 7h00, et sera donc raccourci de deux heures (il était jusqu’ici de 15h00 à 7h00). Les horaires de confinement partiel pour le reste des wilayas sera maintenu de 19h00 à 7h00.

«Restez vigilants»!

«Ces allégements ont été décidés pour soutenir nos citoyens, qui ont fait preuve de vigilance et d’un effort louable en respectant en toute responsabilité, individuelle et collective, les mesures de prévention édictées par les pouvoirs publics, ce qui a permis jusque-là, de contenir et de limiter la propagation de l’épidémie», ont expliqué les services du Premier ministre dans un communiqué diffusé le 23 avril.

Dans le même temps, le gouvernement réitère son appel aux citoyens pour qu’ils restent vigilants, souligne le communiqué. La modification ou le maintien des mesures de confinement dépendront de l'évolution de la situation épidémiologique, précise le document.

L’Algérie a pour l’instant recensé un peu plus de 3.000 cas de contamination et 407 morts.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
ramadan, épidémie, couvre-feu, Algérie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook