Maghreb
URL courte
Par
231480
S'abonner

Le guépard saharien est réapparu dans le parc de l’Ahaggar, dans le sud de l’Algérie. C’est la première fois en plus de 10 ans qu’il est observé par ses agents. Espèce en voie de disparition, il n’en reste que 200 à travers le monde, selon l’Onu.

Alors qu’il avait disparu depuis plus de 10 ans, le guépard saharien, espèce considérée comme en voie d’extinction, a été repéré dans le parc culturel de l’Ahaggar, dans le sud de l’Algérie, a annoncé lundi 18 mai lors d’un point presse à Alger le directeur du projet des parcs culturels algériens, Salah Amokrane, rapporte Tout Sur l’Algérie (TSA).

Selon le responsable, cette mission d’investigation étalée sur plusieurs années a mobilisé «une cinquantaine d’agents […] de différentes spécialités pendant 120 jours et 40 caméras fonctionnant en continu, générant ainsi une nouvelle banque de données de plus de 230.000 photos qui sont à l’étude».

La représentante du Programme des nations unies pour le développement (Pnud) Aliko Blerta, qui habite en Algérie, est également intervenue, félicitant le pays pour cette « avancée». Elle l’a assuré du soutien du programme onusien pour «une meilleure préservation de la biodiversité dans les parcs culturels algériens».

Le nombre de guépards sahariens est estimé à 200 à travers le monde, selon les Nations unies.

Lire aussi:

«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Tags:
espèces menacées, espèces animales, guépards, guépard, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook