Maghreb
URL courte
176110
S'abonner

Le massacre d’un troupeau de moutons avec sa voiture a coûté un mois de prison ferme et 2.000 euros d’indemnisation à un ressortissant français vivant au Maroc. Pour se défendre, l’accusé a indiqué que les moutons avaient pénétré dans sa propriété.

Le Français qui avait écrasé un troupeau de moutons à la plage David, dans le nord-ouest du Maroc, a été arrêté et condamné à un mois de prison ferme.

En outre, il devra s'acquitter d'une amende de 500 dirhams (environ 50 euros) et verser une réparation de 20.000 dirhams (2.000 euros) au propriétaire du troupeau.

Pour se défendre, l’accusé a déclaré au tribunal que les moutons avaient pénétré dans sa propriété.

Vidéo diffusée sur le Net

Début mai, une vidéo a été massivement partagée sur les réseaux sociaux montrant un homme foncer avec son véhicule gris de marque Renault sur un troupeau devant les yeux du jeune berger en larmes.

Selon les témoignages des habitants de la région recueillis par Hespress et yabiladi, ce ressortissant français, après avoir tué deux moutons et blessé plusieurs autres, s’en est pris au propriétaire des bêtes. «Casse-toi, car sinon tu vas finir comme les moutons!», aurait-il lancé.

Cet incident a suscité l’indignation de plusieurs associations de défense des animaux au Maroc, dont l’une précise que l’homme n’en est pas à son premier acte de barbarie.

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Tags:
massacre, mouton, France, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook