Maghreb
URL courte
Par
45599
S'abonner

L’armée algérienne a exécuté des manœuvres à balles réelles près de la frontière avec la Libye sous le thème «Brigade blindée en contre-attaque et poursuite de l'ennemi au fond du territoire hostile», informe le MDN. Ces exercices interviennent en plein débat sur la réforme constitutionnelle autorisant l’armée à mener des opérations à l’étranger.

Dans le contexte du projet de réforme constitutionnelle en Algérie qui autorise l’armée à mener des opérations à l’étranger en cas de nécessité impérieuse pour la sécurité et la défense nationale, l’Armée nationale populaire (ANP) a procédé aux manœuvres Volcan 2020 avec des munition réelles près de la frontière avec la Libye, rapporte un communiqué du ministère algérien de la Défense nationale (MDN).

Des exercices organisés sous le thème «Brigade blindée en contre-attaque et poursuite de l'ennemi au fond du territoire hostile», poursuit le MDN qui précise qu’ils ont eu lieu à In Amenas, dans le sud-est de l’Algérie, près de la frontière avec la Libye. Ces opérations ont été menées par la 41e division blindée avec l’appui aérien d’avions et d’hélicoptères.

La réforme

Le 16 janvier 2013, le plus grand complexe gazier algérien de Tiguentourine à In Amenas, dans le sud du pays, a été attaqué par un groupe terroriste venu de Libye, causant la mort de 67 personnes et la paralysie de ce site stratégique pour l’économie algérienne pendant plus d’un an.

Les articles 30 et 95 de la nouvelle Constitution ouvrent la porte à la participation de l’armée algérienne dans des opérations de maintien de la paix sous l’égide de l’Onu, de l’Union africaine (UA) et de la Ligue des États arabes. La décision doit être prise par le Président de la République, chef suprême des Forces armées, avec l’accord des deux tiers du Parlement avec ses deux chambres.

Lire aussi:

«Noces ensanglantées»: dix cochons abattus clandestinement pour un mariage en Seine-Saint-Denis - photo
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Tags:
Armée nationale libyenne (ANL), crise libyenne, Libye, exercices militaires, Armée nationale populaire algérienne (ANP), Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook