Maghreb
URL courte
Par
23864
S'abonner

Les Algériens demandeurs de visas long séjour pour motifs d’études, professionnels, familiaux et d’installation en France pourront prendre rendez-vous pour déposer leur dossier à partir du 28 juin, informe un communiqué de VFS Global à Alger relayé par la presse locale. Les frais d’étude doivent être payés d’avance.

Après une pause de plusieurs mois en raison de l’épidémie de Covid-19, le centre de traitement des demandes de visas pour la France à Alger, VFS Global, a annoncé ce mercredi 17 juin dans un communiqué la reprise de ses activités à partir du 28 juin pour certaines catégories de demandeurs, rapporte Tout sur l’Algérie (TSA).

«Compte-tenu de la crise sanitaire toujours en cours et des mesures restrictives tenant à la circulation des personnes, la réception des dossiers sera limitée aux demandes de visas […] de long séjour pour études, les visas de long séjour pour motifs professionnels (salariées OFII, cartes de commerçant, etc.), les visas de long séjour pour motifs familiaux (regroupement familial, etc.), les visas de retour pour les titulaires d’un document de séjour ayant expiré après le 15 juin 2020 et enfin les visas d’installation en France pour les conjoints de ressortissant français ou de l’UE/EEE [Espace économique européen, ndlr]», indique la note.

Par ailleurs, il est précisé que le dépôt des dossiers se fait uniquement sur rendez-vous et après règlement des frais d’étude.

VFS Global avertit que «la délivrance éventuelle d’un visa ne garantit pas la possibilité d’entrée sur le territoire, qui reste déterminée par les restrictions applicables aux frontières». «Avant de demander un visa, il est recommandé de vérifier si vous êtes autorisé à entrer en France», conseille la même source.

«Le service retour de passeports sera ouvert du dimanche au jeudi de 8h à 12h30», précise VFS Global.

Quelques chiffres

En janvier, lors d’un point presse, le consul général de France à Alger Marc Sédille a annoncé que 272.054 visas avaient été délivrés aux Algériens en 2019 par les trois consulats de France en Algérie: à Alger, à Annaba et à Oran. La quasi-totalité de ces visas sont à entrées multiples, dont un quart ont une validité de plus d’un an, selon TSA.

De plus, le diplomate a précisé que ce chiffre était en recul de 7,5% par rapport à celui de 2018 (293.926 visas). Le nombre de demandes a également reculé de 12%, passant de 586.882 en 2018 à 501.300 en 2019, a ajouté le responsable.

Marc Sédille a expliqué cette situation par le Hirak qu’a connu l’Algérie durant l’année 2019 et les nouvelles règles régissant l’octroi de visas.

Lire aussi:

Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles devant une église à Lyon - vidéos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Boris Johnson annonce le reconfinement de l'Angleterre
Tags:
France-visas, visas, France, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook