Maghreb
URL courte
Par
192250
S'abonner

Le Maroc a confirmé sa commande ferme de 24 hélicoptères AH-64E Apache, a indiqué un communiqué du constructeur américain Boeing publié jeudi 25 juin sur son site officiel. Le processus d’industrialisation a commencé et la première livraison est attendue en 2024, a précisé la note.

Après l’autorisation de vente accordée en janvier 2019 par le département d’État des États-Unis, le constructeur Boeing a annoncé jeudi 25 juin sur son site officiel la commande ferme de 24 hélicoptères AH-64E Apache par le Maroc. Le géant américain a fait part du début de la fabrication de ce lot, précisant que la première livraison était prévue dans quatre ans.

«Le Maroc est le 17e pays à acquérir le Boeing AH-64E Apache dans le cadre d'un contrat pour 24 hélicoptères récemment signé», a affirmé la note, précisant que «les livraisons au Maroc devraient commencer en 2024».

Les caractéristiques de cet appareil

Dans le même communiqué, Boeing a expliqué que l'AH-64E Apache était «la dernière configuration de l'hélicoptère d'attaque». «Il est conçu et équipé d'une architecture de systèmes ouverts comprenant les derniers systèmes de communications, de navigation, de capteurs et d'armes», a-t-il souligné.

Concernant les aptitudes d’attaque, l’hélicoptère dispose «d'un système de désignation et d'acquisition de cibles modernisé qui fournit des informations de jour comme de nuit et durant toutes les saisons, ainsi qu'une capacité de navigation en vision nocturne».

«En plus de classer les cibles terrestres et aériennes, le radar de contrôle de tir a été mis à jour pour fonctionner dans un environnement maritime», a indiqué Boeing.

En 2019, le département d’État américain a autorisé la vente pour le Maroc de 25 avions de combat de type F-16 Viper, de 36 hélicoptères AH-64E Apache dont 12 en option et de 23 kits de modernisation de F-16 Viper. Le montant total des achats s’élève à neuf milliards de dollars.

Lire aussi:

Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Tags:
modernisation, Forces armées royales (FAR), AH-64D Apache, AH-64 Apache, Boeing, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook