Maghreb
URL courte
Par
361719
S'abonner

Les diplomates européens ont refusé mardi 14 juillet de déclasser l’Algérie comme «destination sûre pour les voyages», malgré la demande de la délégation française qui a évoqué l’augmentation, ces dernières semaines, du nombre de malades du Covid-19, a informé Reuters. Pour eux, ce nombre reste «relativement faible».

Au grand dam de la France, l’Union européenne n’a pas retiré mardi 14 juillet l’Algérie de la liste des «pays sûrs» dont les ressortissants sont autorisés à voyager sur son territoire, et ce malgré la résurgence de la maladie dans le pays, a rapporté l’agence Reuters. En effet, les diplomates européens ont estimé que le nombre de malades du Covid-19 dans ce pays d’Afrique du Nord demeurait «relativement faible».

La France, principal partisan de la radiation de l'Algérie de la liste, a déclaré lors de la réunion qu'«elle adopterait des mesures nationales pour bloquer les arrivées» des Algériens sur son territoire, a affirmé un responsable de l’Union européenne, cité par le média.

Les diplomates européens ont également refusé de retirer le Maroc de cette liste pour les mêmes raisons que l’Algérie.

Par ailleurs, Reuters a précisé que sur proposition de l’Allemagne qui assure la présidence tournante de l’Union européenne, la Serbie et le Monténégro ont été retirés de la liste «des pays sûrs», alors que les États-Unis n’ont même pas été introduits dans l’ordre du jour de la réunion à cause du nombre élevé de malades du Covid-19.

Ainsi, les trois pays maghrébins, à savoir l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, demeurent «des pays sûrs» pour l’Union européenne aux côtés de l’Australie, le Canada, la Chine, la Géorgie, le Japon, la Nouvelle Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande et l’Uruguay.

Les derniers bilans

L’Algérie demeure le pays le plus touché par l’épidémie du coronavirus au Maghreb. En effet, le dernier bilan officiel annoncé mercredi 15 juillet a fait état de 20.770 cas confirmés, dont 14.792 guérisons et 1.040 décès.

Le Maroc a, quant à lui, enregistré 16.262 cas, dont 13.821 guérisons et 259 décès, selon le bilan officiel de mercredi.

Enfin, la Tunisie, le pays qui s’en sort le mieux, a annoncé mercredi un cumul de 1.319 cas de contamination confirmés depuis le début de la maladie, dont 50 morts et 191 guérisons. La Tunisie est classée parmi les pays qui ont le mieux gérer cette crise sanitaire à l’échelle mondiale.

Lire aussi:

Plusieurs explosions entendues à Minsk
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Premier mort lors des manifestations à Minsk
Tags:
Union européenne (UE), Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, souche de coronavirus, Covid-19, France, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook