Maghreb
URL courte
Par
16175
S'abonner

Le Consulat général de France à Alger explique dans un communiqué que les visas de long séjour d’études ne sont pas délivrés car la frontière entre les deux pays est encore fermée, relate TSA. Cependant, les étudiants algériens sont invités à continuer à déposer leur dossier.

Bien que les services consulaires français aient repris leurs activités depuis le 28 juin en Algérie, acceptant le dépôt des dossiers de demande de visas long séjour pour certaines catégories, dont les étudiants, le Consulat général de France à Alger informe jeudi 23 juillet dans un communiqué qu’«aucun visa n’est délivré» actuellement, relaye le site d’information Tout Sur l’Algérie (TSA). La raison: la frontière Schengen entre la France et l’Algérie demeure fermée.

«Vous avez déposé une demande de visa de long séjour pour étudier en France auprès du centre VFS Global à Alger et la réponse tarde à venir», constate la note qui explique «que la frontière entre la France et l’Algérie est toujours fermée».

«Aucun visa n’est donc délivré», fait savoir le Consulat général qui justifie cette situation par le fait que «le visa de long séjour pour études n’autorise pas son franchissement».

Néanmoins, le Consulat général de France à Alger conseille aux étudiants de continuer à déposer leur dossier en attendant que la situation s’améliore.

«Afin de permettre la délivrance des visas dès l’annonce de la réouverture de la frontière pour les étudiants étrangers en provenance d’Algérie», la note les invite «à déposer leur demande dès que leur dossier est complet».

Les statistiques de 2019

En 2019, 272.054 visas ont été délivrés aux Algériens par les trois consulats de France en Algérie (Alger, Annaba et Oran), a fait savoir le consul général de France à Alger Marc Sédille lors d’un point presse, rapporte TSA. La quasi-totalité de ces visas sont à entrées multiples, dont un quart ont une validité de plus d’un an.

Par ailleurs, M.Sédille a précisé que ce chiffre était en recul de 7,5% par rapport à celui de 2018 (293.926 visas), tout comme le nombre de demandes qui a reculé de 12%, passant de 586.882 en 2018 à 501.300 en 2019.

Le consul général de France explique cette situation par le Hirak qu’a connu l’Algérie en 2019 et les nouvelles règles régissant l’octroi de visas.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un maire français frappé au visage et attaqué avec un feu d’artifice
Tags:
fermeture des frontières, ouverture des frontières, gardes-frontières, frontière, régime sans visas, refus de visa, France-visas, visas, France, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook