Maghreb
URL courte
1152
S'abonner

Le Président tunisien a placé Hichem Mechichi, qui occupait jusqu'à maintenant le poste de ministre de l'Intérieur, à la tête du gouvernement. Il a désormais un mois pour composer son cabinet et le présenter devant le parlement pour obtenir sa confiance.

Le ministre tunisien de l’Intérieur Hichem Mechichi a été désigné chef du gouvernement par le Président du pays.

«Le Président Kaïs Saïed a ordonné au ministre de l'Intérieur, Hichem Mechichi, de former un nouveau gouvernement», a annoncé sur Twitter la présidence de la République ce samedi 25 juillet.

Après l'annonce de la démission de Fakhfakh, le Président a entamé dans les jours qui ont suivi des consultations quant à l'identité de son successeur.

Jeudi 23 juillet était la date limite de soumission des noms des candidats au poste de Premier ministre.

Selon la Constitution, le Président de la République avait jusqu’au 25 juillet minuit pour annoncer son choix concernant le prochain chef de l’exécutif. Ce dernier disposera, à son tour, d’un délai d’un mois pour composer son gouvernement et le présenter devant le parlement afin d’obtenir le vote de confiance, comme le précise l’article 89 de la Constitution.

Lire aussi:

Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Vêtue d’un t-shirt Charlie Hebdo, une ex-musulmane se fait poignarder en plein centre de Londres
Un policier brûlé au 2e degré dans le 94 après que des assaillants ont posé un mortier dans sa voiture - vidéo
«Scénario cauchemardesque»: une infection fongique indestructible prolifère aux USA
Tags:
politique, président, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook