Maghreb
URL courte
Par
21473
S'abonner

L’Algérie va envoyer des médecins, des chirurgiens, des agents de la protection civile, des médicaments et des produits pharmaceutiques, des produits alimentaires et des matériaux de construction au Liban à bord de quatre avions et un navire, a annoncé la présidence de la République sur son compte Facebook.

Alors que la capitale libanaise Beyrouth a été dévastée mardi 4 août par deux explosions qui ont frappé le port de la ville, le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a décidé d’expédier une importante aide humanitaire d’urgence pour aider le Liban à faire face aux séquelles de cette catastrophe, a annoncé le chef de l’État sur son compte Facebook.

«Le Président Abdelmadjid Tebboune a ordonné, à l'issue de l'entretien téléphonique qu'il a eu mercredi après-midi avec son confrère, le Président Michel Aoun, l'envoi immédiat d'aides au peuple libanais frère», indique la note de la présidence.

Cette aide est constituée de «de staffs de médecins, de chirurgiens et d’agents de la protection civile, d’importantes quantités de médicaments et produits pharmaceutiques, de produits alimentaires, de tentes et couvertures et de matériaux de construction destinés à la reconstruction de ce qui a été détruit par l’explosion», précise la présidence algérienne, soulignant qu'elle sera acheminée par quatre avions et un navire.

Les autorités sécuritaires libanaises ont confirmé la thèse accidentelle de l’explosion provoquée par 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium qui a fait au moins 137 morts et 5.000 blessés.

Deux Algériens ont été blessés et le siège de l’ambassade d’Algérie à Beyrouth et la résidence de l’ambassadeur ont subi des dégâts légers, a annoncé le ministère algérien des Affaires étrangères.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
aide humanitaire, plan d'aide, aide sociale, Algérie, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook