Maghreb
URL courte
Par
10453
S'abonner

Les armées algérienne et marocaine ont annoncé leur décision de dépêcher chacune un hôpital de campagne et une équipe médicale à Beyrouth, où l’explosion du port a dévasté la ville et provoqué des dizaines de morts et des milliers de blessés.

Après l’aide au Liban décidée par la présidence algérienne, l’Armée nationale populaire (ANP) a également annoncé qu’elle allait mettre à la disposition des Forces armées libanaises (FAL) un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale, indique un communiqué du ministère algérien de la Défense (MDN) dont Sputnik a obtenu une copie.

De leur côté, sur ordre du roi Mohammed VI, les Forces armées royales (FAR) marocaines vont également acheminer une aide médicale d’urgence à Beyrouth dont un hôpital militaire de campagne et une importante équipe médicale, a rapporté le site d’information Médias 24.

L’ANP se joint au mouvement de solidarité

Ainsi, suite à un entretien téléphonique entre le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP, et le général d’armée Joseph Aoun, commandant de l’armée du Liban, «il a été procédé à la mise à la disposition des Forces armées libanaises un hôpital militaire de campagne et une équipe médicale pour contribuer aux efforts de secours et de soins nécessaires», informe la note du MDN.

Visite du chef de l'état-major de l'ANP au 52e régiment de la santé militaire à Bouira
© Photo / Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
Visite du chef de l'état-major de l'ANP au 52e régiment de la santé militaire à Bouira

Le MDN précise que la contribution de l’ANP vient s’ajouter à l’ensemble des aides dépêchées par l’Algérie en «l'occurrence quatre avions cargo […] chargés de vivres, de produits médicaux et pharmaceutiques, de tentes et d'effets de couchage, ainsi que des staffs de médecins et de chirurgiens et des équipes de protection civile, tandis qu'un navire algérien acheminera des cargaisons de matériaux de construction pour contribuer à la reconstruction du port de Beyrouth et des zones secouées par l'explosion».

Visite du chef de l'état-major de l'ANP au 52e régiment de la santé militaire à Bouira
© Photo / Sputnik via le Ministère algérien de la Défense nationale
Visite du chef de l'état-major de l'ANP au 52e régiment de la santé militaire à Bouira

Le roi Mohammed VI décide d’une importante aide

Jeudi 6 août, le souverain chérifien a instruit les Forces armées royales d’acheminer une aide médicale d’urgence au Liban, a indiqué Médias 24.

Le média a précisé que cette aide contient entre autres un hôpital de campagne et une imposante équipe médicale constituée de 100 praticiens, dont «14 médecins de diverses spécialités (réanimateurs, chirurgiens, traumatologues, ORL, ophtalmologues, traitement des brûlés, neurochirurgiens, pédiatres, pharmacien), des infirmiers spécialisés et des éléments de soutien». Cet hôpital «abritera un bloc opératoire, des unités d'hospitalisation, de radiologie et de stérilisation, un laboratoire et une pharmacie», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’aide marocaine comporte également du matériel médical de prévention contre le Covid-19, «notamment des masques de protection, des visières, des charlottes, des blouses et du gel hydroalcoolique», a souligné la même source.

Un lot de médicaments de première nécessité, des produits alimentaires, des tentes et des couvertures, font également partie de l’aide qui sera acheminée par des avions cargo civils et militaires.

Le port de Beyrouth a été dévasté par l’explosion de 2.700 tonnes de nitrate d'ammonium, provoquant d’énormes dégâts dans la ville. Le dernier bilan officiel a fait état de 137 morts et 5.000 blessés. Au moins 300.000 habitants sont actuellement sans abri. Le coût des dommages occasionnés pourrait atteindre plus de 10 milliards de dollars, selon le gouvernement.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
hôpital mobile, aide humanitaire, aide-soignant, plan d'aide, Beyrouth, Liban, Maroc, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook