Maghreb
URL courte
Par
7393
S'abonner

L’ex-patron de la Gendarmerie nationale algérienne à la retraite, le général Ghali Belksir, est visé par une enquête «pour haute trahison», informe un communiqué du ministère de la Défense tout en précisant qu’un mandat d’arrêt a été émis à son égard. Deux autres militaires sont impliqués dans la même affaire.

Le parquet général auprès du tribunal militaire de Blida, à l’ouest d’Alger, a engagé des poursuites judiciaires à l’encontre de l’ex-chef de la Gendarmerie nationale à la retraite, le général Ghali Belksir, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN) dont Sputnik a eu copie. Il est poursuivi avec deux autres militaires «pour haute trahison». Un mandat d’arrêt a été émis à son encontre.

«Le directeur de la Justice militaire au ministère de la Défense nationale informe l'opinion publique des poursuites judiciaires engagées par le parquet militaire de Blida pour le chef d'accusation de haute trahison (possession d'informations et de documents secrets pour les remettre à des agents d'un pays étranger), à l'encontre du général à la retraite Ghali Belksir», informe le MDN.

Deux autres militaires dans le collimateur de la justice

«L'adjudant-chef à la retraite Bounouira Guermit et le commandant Darouiche Hichem» sont également poursuivi dans le cadre de la même affaire.

Enfin, le ministère de la Défense nationale précise que le juge d’instruction auprès du tribunal militaire de Blida «a mis en en détention provisoire les deux accusés Bounouira Guermit et Darouiche Hichem […] et émis un mandat d'arrêt à l'encontre de l'accusé Ghali Belksir».

L'adjudant-chef Bounouira a été extradé de Turquie la semaine dernière à la demande des autorités algériennes, alors que le général Belksir est toujours en fuite en Europe, selon le journal El Watan.

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Sous-marins: Canberra et Washington réagissent au rappel des ambassadeurs français
Tags:
Algérie, gendarmerie, action en justice, trahison, haute trahison
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook