Maghreb
URL courte
Par
171
S'abonner

Des sources sécuritaires mauritaniennes ont confié au site Mourassiloun que l’ex-chef de l’État Mohamed Ould Abdel Aziz a été placé en garde à vue pour 48 heures dans le cadre d’une enquête pour malversation.

L’ancien Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a été placé en garde à vue pour une durée de 48 heures, rapporte le site d’information arabophone Mourassiloun qui cite des sources proches du dossier. L’ex-chef de l’État et certains de ses proches collaborateurs sont visés par une enquête en liaison avec des affaires de corruption.

Le média informe que Mohamed Ould Abdel Aziz a été auditionné par la police chargée des crimes économiques sur son implication présumée dans des affaires de corruption.

«Après l’interrogatoire, qui a duré plusieurs heures, les enquêteurs l’ont autorisé à communiquer avec ses avocats et permis à sa famille de lui envoyer ses médicaments», précise Mourassiloun.

L'enquête

En décembre 2019, l’Assemblée mauritanienne a lancé plusieurs enquêtes, notamment sur la gestion des infrastructures portuaires et aéroportuaires, de grandes entreprises nationales et l’attribution de marchés publics.

Le 12 août, six ex-ministres des gouvernements de l’ex-Président mauritanien ont été placés sous contrôle judiciaire dans le cadre de cette enquête, entre autres pour des délits présumés de corruption, de népotisme et de trafic d’influence.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Les forces du Haut-Karabakh disent avoir abattu trois avions azerbaïdjanais en 24h, Bakou dément
Tags:
Mohamed Ould Abdel Aziz, Baromètre mondial de la corruption, lutte contre la corruption, Fondation anti-corruption, corruption, enquête impartiale, mission d'enquête, enquête, Mauritanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook