Des manifestations ont éclaté au Kirghizstan après que les deux partis traditionnels du pays - dont l'un est allié au Président Sooronbaï Jeenbekov - ont été donnés massivement en tête des élections législatives.

Les manifestants dénonçant les résultats du scrutin ont pénétré de force le 6 octobre dans des bâtiments officiels et libéré l'ancien chef de l'État. 

Articles
Choisir la période
articles de plus
  • Cette semaine
  • Ce mois-ci
  • Cette année
  • Tout le temps
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала