• Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
  • Les supportrices lors de la Coupe du Monde de football 2018
© Sputnik . Aleksey Malgavko
Des supporteurs de l’équipe du Mexique avant le match Corée du Sud – Mexique lors de la Coupe du Monde de football 2018.

Pendant la Coupe du Monde de football, on peut voir beaucoup de belles femmes venues en Russie des quatre coins du monde pour supporter leur équipe.

Retrouvez les photos de ces supportrices dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

Lire aussi:

MEPhI: archives inconnues de l'université nucléaire
Chroniques syriennes à l’exposition photo La Guerre et… la paix?
Des femmes et des armes
Tags:
femme, fans, football, Mondial 2018, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik