Moyen-Orient
URL courte
Par
8342
S'abonner

Le sultanat d’Oman annonce la nomination du diplomate Tourki ben Mahmoud Al Bousaïdi comme nouvel ambassadeur du pays à Damas, rapporte la Oman News Agency. M.Al Bousaïdi a remis dimanche 4 octobre ses lettres de créance au chef de la diplomatie syrienne, Walid al-Mouallem.

Le ministère omanais des Affaires étrangères annonce la nomination d’un ambassadeur en Syrie, rapporte la Oman News Agency (ONA) sur son compte Twitter. Ainsi, Oman est le premier État parmi les monarchies du Golfe à nommer un ambassadeur dans la République arabe, après que ces pays ont réduit ou fermé leurs missions à Damas en 2012.

«Le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid al-Mouallem, a reçu dimanche les lettres de créance de l'ambassadeur d'Oman, Tourki ben Mahmoud Al Bousaïdi, qui avait été nommé à ce poste par décret royal en mars», écrit ONA.

Les relations syro-omanaises

Le sultanat d’Oman est l'un des rares pays arabes à maintenir des relations diplomatiques avec le gouvernement du Président Bachar el-Assad après les manifestations de 2011, malgré la pression des États-Unis et d'autres pays du Golfe.

Lors de son accession au pouvoir en janvier, le sultan Haïtham ben Tariq s'était engagé à continuer d'établir des relations amicales avec tous les pays du monde.

Les Émirats arabes unis ont rouvert leur mission à Damas fin 2018 et y ont un chargé d'affaires. Le Koweït, quant à lui, a déclaré qu'il rouvrirait sa mission en Syrie si cela était convenu au sein de la Ligue des États arabes, qui a suspendu l'adhésion de la Syrie en 2011.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Tags:
ambassade, ambassadeur, relations diplomatiques, Syrie, Oman
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook