Moyen-Orient
URL courte
Par
3432
S'abonner

Le recteur de l’Université des sciences médicales d’Iran a annoncé que deux vaccins anti-Covid-19 avaient dépassé le stade des essais sur les animaux et entraient dans la phase des essais sur l’Homme. Selon lui, un grand nombre de volontaires ont déjà été recrutés.

Deux vaccins iraniens contre le coronavirus sont entrés dans la phase d'essais sur l'Homme, a déclaré le recteur de l'Université des sciences médicales de Téhéran Jalil Kuhpayehzadeh, cité par l’agence Fars.

Celui-ci a indiqué que de nombreux volontaires voulaient participer aux tests. Il a ajouté que pour l’instant il fallait choisir les plus adéquats.

Plus de 41.000 morts

D’après le dernier bilan en date de l’Université Johns Hopkins, plus de 749.000 personnes ont été contaminées en Iran. Le nombre de décès y a dépassé les 41.000.

Des dizaines de vaccins

Fin octobre, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé avoir recensé plus de 40 nouveaux vaccins contre le Covid-19 qui passaient des essais cliniques dans différents pays.

Le premier au monde a été homologué en Russie en août. Baptisé Spoutnik V, il a été créé par le centre de microbiologie Gamaleïa. Il passe actuellement des essais post-homologation dans plusieurs régions russes avec la participation de 40.000 volontaires.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
essais cliniques, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Iran, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook