Moyen-Orient
URL courte
Par
3724141
S'abonner

Une offensive aérienne menée mercredi matin par Israël au-dessus du plateau du Golan a fait trois morts et un blessé dans les rangs de l'armée syrienne, a rapporté l'agence de presse officielle SANA, qui avait dans un premier temps indiqué que cette agression avait eu lieu près de la capitale Damas.

L'armée israélienne a annoncé avoir ciblé des installations de l'armée syrienne et de la force Al Qods, une unité d'élite des Gardiens de la révolution iranienne, après que des engins explosifs ont été disséminés sur le plateau du Golan.

Tsahal a indiqué avoir frappé des entrepôts militaires et des batteries de missiles sol-air.

«Plus tôt, les soldats des Forces de défense israéliennes (IDF) ont découvert des engins explosifs improvisés» placés à l'intérieur du plateau du Golan «par une unité syrienne menée par des troupes iraniennes», a déclaré l'armée israélienne dans un communiqué, disant voir une «preuve supplémentaire de l'ancrage iranien en Syrie».

Attaques israéliennes

Israël, qui considère l'Iran comme sa principale menace dans la région, intervient régulièrement en Syrie contre des cibles iraniennes et des milices pro-Téhéran, comme le Hezbollah libanais, qui soutiennent le régime du Président syrien Bachar el-Assad. Damas n'a toutefois jamais reconnu publiquement la présence de troupes iraniennes.

Selon des sources au sein des services de sécurité occidentaux, l'État hébreu a intensifié cette année ses offensives en Syrie dans le cadre d'une guerre de l'ombre approuvée par les États-Unis dans l'objectif de restreindre la portée militaire de l'Iran.

L'agence de presse SANA avait dans un premier temps rapporté mercredi que les systèmes syriens de défense antiaérienne avaient intercepté des missiles israéliens au-dessus de la capitale Damas.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook