Moyen-Orient
URL courte
Par
4311
S'abonner

Après avoir annoncé une attaque contre une installation pétrolière saoudienne Aramco, le plus grand exportateur de brut au monde, un porte-parole militaire des Houthis a prévenu les entreprises étrangères travaillant en Arabie saoudite de faire preuve de prudence alors que les «opérations vont continuer».

Les Houthis ont déclaré lundi 23 novembre avoir lancé une roquette contre une station de distribution opérée par la compagnie pétrolière saoudienne Aramco dans la ville de Djeddah, sur le littoral de la mer Rouge.

Aucune annonce n'a été effectuée par l'Arabie saoudite pour le moment.

S'exprimant via Twitter, un porte-parole militaire des Houthis a prévenu les entreprises étrangères travaillant en Arabie saoudite de faire preuve de prudence alors que les «opérations vont continuer».

Les rebelles chiites, soutenus par l'Iran, ont revendiqué l'an dernier des attaques aux drones contre plusieurs installations d'Aramco, dont le plus grand site mondial de transformation de brut.

Lire aussi:

Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Tags:
Saudi Aramco, pétrole, Houthis, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook