Moyen-Orient
URL courte
Par
151494
S'abonner

L’armée israélienne a mené des frappes aériennes depuis les hauteurs du Golan en ciblant une zone en périphérie de Damas, a déclaré l'armée syrienne dans un communiqué. Aucune victime n'a été signalée dans l’immédiat. Selon Sana, une explosion a également été entendue dans le gouvernorat de Qouneitra (sud).

Une zone en périphérie de la capitale de la Syrie a été ciblé par des frappes aériennes israéliennes, a déclaré l'armée syrienne mercredi 25 novembre au matin dans un communiqué.

Une explosion a également été entendue dans le gouvernorat de Qouneitra (sud), a rapporté mardi un correspondant de Sana.

Selon le média syrien Al-Watan, les systèmes de défense aérienne syriens ont repoussé certaines attaques.

Dégâts matériels mais pas de victimes

«À 23h50, dans la nuit du 24 novembre, [Israël, ndlr] a lancé des frappes aériennes depuis le plateau du Golan vers la banlieue sud de Damas. Des dégâts matériels ont été infligés», a indiqué l'armée syrienne.

Aucune victime n'a été signalée dans l’immédiat.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
frappe aérienne, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook