Moyen-Orient
URL courte
Par
5328
S'abonner

S’exprimant à l’occasion de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le secrétaire général de l’Onu a déclaré que si des projets d’annexion de pans de Cisjordanie ont été suspendus par Israël, sur le terrain se poursuivent la planificationet la construction de colonies.

La démolition ou l’occupation d’édifices palestiniens en Cisjordanie a atteint au cours de ces quatre dernières années son plus haut niveau, ce qui est contraire au droit international, a déclaré le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres.

Comme il l’a fait noter, la suspension par Israël des projets d’annexion de pans de Cisjordanie a provisoirement écarté une menace sérieuse à la paix et à la sécurité régionale.

«Cependant, sur le terrain se poursuivent la planificationet la construction de colonies alors que la démolition et l’occupation par les autorités israéliennes de bâtiments apparentant aux Palestiniens en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est ont atteint en quatre ans leurplus haut niveau enregistré», a-t-il déclaré lors d’un événement dédié à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Selon lui, de telles actions sont contraires au droit international et sapent les perspectives de création d’un État palestinien viable.

Lire aussi:

L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Les USA auraient mis en place «une force clandestine» de quelque 60.000 hommes
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
Antonio Guterres, Israël, Cisjordanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook