Moyen-Orient
URL courte
Par
1322
S'abonner

Lors d’une opération spéciale dans la province d'Anbar, des militaires irakiens ont arrêté un commandant de haut rang de Daech*, a déclaré Yehia Rasool, porte-parole des forces armées du pays.

Les forces de sécurité irakiennes ont réussi à capturer l’un des commandants de haut rang de Daech* dans le nord du pays.

«À la suite d'une surveillance intensive et de missions de renseignement de haut niveau, les forces spéciales de la Direction antiterroriste ont mené une opération dans la province d'Anbar, qui a abouti à la détention d'un dangereux chef terroriste qui occupe le poste du soi-disant gouverneur adjoint des formations terroristes de Daech* en Irak», a écrit sur Twitter le porte-parole du commandant en chef irakien, Yehia Rasool.

Le militaire a également déclaré que lors de l'opération dans la province de Salah ad-Din, les forces spéciales avaient arrêté deux terroristes qui avaient participé au massacre de la base aérienne de Speicher, près de la ville de Tikrit en 2014, où environ 1.700 soldats avaient été exécutés par des djihadistes.

Fin 2017, Bagdad a annoncé avoir remporté la victoire sur Daech*. Cependant, l'armée irakienne, avec le soutien de la coalition antiterroriste internationale et de milices, poursuit les opérations d'identification des «cellules dormantes» des groupes terroristes dans certaines zones du pays.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Pass sanitaire, couvre-feu: quelles mesures seront mises en place pour la fête de la musique?
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
attentat, terrorisme, militaires, Daech, Al-Anbar, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook