Moyen-Orient
URL courte
Par
181737
S'abonner

La défense antiaérienne de l'armée syrienne a repoussé dans la nuit du 6 au 7 janvier une attaque contre les quartiers sud de Damas, annonce l'agence de presse Sana.

Les systèmes de DCA syriens ont intercepté ce mercredi 6 janvier, vers 22h10, heure de Paris, des cibles aériennes tirées par Israël, les quartiers sud de la ville ont été visés, relate l'agence de presse Sana.

L'agence a fait état de puissantes explosions dans le sud de la capitale, indiquant que la «défense antiaérienne a répliqué à l'agression israélienne» contre des sites et positions de l'armée syrienne.

L'armée syrienne affirme que l'attaque de roquettes a été menée depuis les Hauteurs du Golan. L'attaque a causé des dégâts, sans faire de blessés.

«Une série de frappes de roquettes a été menée depuis l'espace aérien du Golan syrien occupé», a précisé l'armée dans un communiqué. «Nos DCA ont abattu la plupart des missiles ennemis.»

Les forces aériennes israéliennes avaient précédemment lancé une attaque contre la Syrie la nuit de Noël. Selon le ministère syrien de la Défense, l'armée a abattu la plupart des missiles israéliens tirés depuis la ville libanaise de Tripoli, dans le nord du pays.

Plusieurs bâtiments de la ville de Masyaf, dans le gouvernorat de Hama, n'avaient pas tenu sous les frappes.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
roquettes, attaque, Syrie, Israël, Damas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook