Moyen-Orient
URL courte
Par
4411611
S'abonner

Tsahal a annoncé qu’un de ses drones de renseignement avait été visé au-dessus du Liban sans pourtant avoir été abattu. Pendant ce temps, au Liban, la presse évoque l’explosion de l’appareil.

Plusieurs missiles ont été tirés mercredi sur un drone de Tsahal lors d’une activité de routine dans le ciel du Liban sans que l’appareil ne soit touché, informe le service de presse de l’armée israélienne, précisant que l’engin avait poursuivi sa mission.

La presse israélienne, notamment le site d’information Ynet, attribue directement les frappes au Hezbollah. Il est précisé que l’incident s’est produit au nord de la région du Doigt de Galilée alors que l’appareil recueillait des renseignements sur le mouvement chiite libanais.

Information opposée dans les médias libanais

​Pendant ce temps, la chaîne libanaise NBN rapporte, en se référant à son correspondant, qu’une déflagration a été entendue et qu’elle résulte de l’explosion d’un drone de renseignement israélien.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
Liban, drone, Armée de Défense d'Israël, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook