Moyen-Orient
URL courte
Par
11430
S'abonner

Deux drones chargés d’explosifs ont été envoyés par les Houthis en direction du Royaume, la coalition dirigée par Riyad les a interceptés et détruits, a indiqué le porte-parole de celle-ci.

La coalition dirigée par l’Arabie saoudite, engagée au Yémen, affirme ce dimanche 7 février avoir intercepté deux drones bourrés d’explosifs, selon la télévision d’État saoudienne.

Le premier engin avait été envoyé par les Houthis soutenus par Téhéran en direction du sud de l'Arabie saoudite, a annoncé le porte-parole de la coalition, Turki al-Malki.

Un autre drone, qui visait «des civils et des objets civils» a été intercepté dans la même zone, a-t-il ajouté.

De telles interceptions sont une pratique plutôt courante en Arabie saoudite, qui mène une opération au Yémen depuis 2015. Parmi les attaques notables, les forces de la coalition ont intercepté soit un missile soit un drone fin janvier, à en juger par des vidéos largement partagées sur les réseaux sociaux. En septembre, au-dessus de Riyad, les Houthis ont affirmé avoir recouru à un missile balistique et à quatre drones contre une «cible importante».

La coalition soutient les troupes gouvernementales yéménites contre les insurgés houthis. Des dizaines de milliers de personnes -essentiellement des civils- ont été tuées dans le conflit, selon diverses estimations d'organisations humanitaires.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
Tags:
drone, Yémen, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook