Moyen-Orient
URL courte
Par
19605
S'abonner

La République islamique s’apprête à entamer la production industrielle de son vaccin anti-Covid qui s’est avéré, selon Téhéran, «efficace à 100%» à l’issue de la première étape des essais cliniques.

Lors de la première étape des essais cliniques, le vaccin anti-Covid iranien Barakat a démontré «une efficacité de 100%», a annoncé Mohammad Mokhber, chef du quartier général pour l’exécution de l’ordre de l’imam Khomeini.

«Je promets au peuple iranien qu’il n’y aura dans deux mois aucun problème avec l’accès au vaccin contre le coronavirus dans le pays», a déclaré l’officiel cité par l’agence Tasnim.

Selon lui, les résultats des essais cliniques se sont avérés «étonnamment bons» et la production industrielle du vaccin iranien devrait démarrer en ce début du printemps.

Des exportations à venir

Pour sa part, le ministre iranien de la Santé Saeed Namaki a indiqué que la République islamique allait devenir l’un des principaux producteurs de vaccins dans le monde au cours des mois à venir et procéder à l’exportation de Barakat.

L’Iran, qui compte une population de plus de 80 millions de personnes, a déjà homologué plusieurs vaccins étrangers via le processus d’autorisation d’urgence, dont le russe Spoutnik V et deux versions du vaccin d’AstraZeneca/Oxford.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
Covid-19, pandémie, Spoutnik V, vaccin, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook